Dimanche 6 mai 7 06 /05 /Mai 14:53

Le premier syndicat de France au niveau des policiers, le syndicat Alliance appelle toutes celles et tous ceux qui le peuvent et qui le veulent à  rejoindre les fonctionnaires de police lors de leur tout premier rendez- vous qui aura donc lieu devant la Préfecture de Police de Paris le vendredi 11 mai 2012 à partir de midi.

Ce rassemblement sera donc en effet soit le premier soit l'unique en ce qui concerne une nouvelle loi. En effet, depuis que l'un de leur collègue est mis en examen pour homicide volontaire du côté de Noisy- Le- Sec (93), la question de "Présomption de Légitime Défense" est en train d'arriver sur ce genre de question.

Depuis la déclaration du Ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, qui considérait en janvier dernier que la présomption de légitime défense reviendrait à donner "un permis de tirer" aux policiers, nous pouvons en effet nous poser des questions sur ce genre de texte de lois qui feraient mal si cela passait. Cela signifierai donc que même si la personne se fait donc tirer dessus par un policier, il faudra que celle- ci qui a  été visé par le policier puisse prouver que celle ci n'a en aucun cas tiré ni attaqué le policier, il s'agirait donc d'une présomption d'irresponsabilité pénale, explique Maître Xavier Prugnard de la Chaise, avocat spécialiste en droit pénal et membre du syndicat de la magistrature.

" Faire la preuve qu'il n'y a pas eu d'agression peut s'avérer en plus assez compliqué. "Prouver que quelque chose n'est pas arrivé ça s'appelle une preuve négative c'est beaucoup plus difficile à apporter qu'une preuve positive".

Les forces de l'ordre bénéficient déjà d'un avantage conséquent pour se défendre. En tant qu'agents assermentés, leur parole a un surcroit de crédibilité par rapport à celle d'un simple citoyen. "Avec en plus une présomption de légitime défense, ça forgerait une sorte d'impunité statutaire pour le policier quasi indestructible", prévient Me Xavier Prugnard de La Chaise.

 

Nous lançons donc un appel à toutes celles et tous ceux qui le peuvent et qui le veulent à se rendre le vendredi 11 mai 2012 à partir de midi avec vos appareils photos, caméras, afin de pouvoir donc filmer et les prendre en photo afin de faire comme eux, ce qui veut dire de ficher les policiers qui y seront donc présents.

 

Pour plus de renseignements, au niveau national me contacter au 06 66 88 79 80 et au niveau de la région Ile de France, vous pouvez contacter le 06 70 97 33 45

 

Copwatch France

06 66 88 79 8003_05_2012_mouvement_11_mai_2012_ld.jpg

Par Copwatcher
Ecrire un commentaire - Voir les 32 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés