Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 07:22

Ce matin dimanche 8 janvier, sept militants communistes qui vendaient tranquillement l’Humanité Dimanche se sont faits interpeller, rue Rambuteau à Paris, par les forces de l’ordre pour « trouble à l’ordre public ». Parmi eux, Evelyne Zarka, adjointe au maire du 4ème arrondissement de Paris depuis 2001.

Les trois policiers, venus, selon leurs dires, suite à un signalement de vidéosurveillance, ont procédé à des contrôles d’identité, et ont arraché les affiches collées aux scotch par les militants.

Cet événement n’est malheureusement pas une première. En février 2007, un militant avait déjà été verbalisé sur le marché Dejean, dans le quartier de Château-Rouge, pour avoir soi-disant vendu « à la sauvette » l’Humanité Dimanche. Refusant de s’acquitter de l’amende, ce militant s’était retrouvé devant la justice pour être finalement relaxé.

Je m’indigne de cette négation patente du droit à la liberté d’expression. Il est scandaleux que des militants politiques soient inquiétés alors qu’ils contribuent au débat politique, à quelques mois d’échéances politiques majeures pour l’avenir de notre pays. Cet événement confirme, par ailleurs, les dérives auxquelles la vidéosurveillance est susceptible de conduire.

Je demande au Préfet de Police de donner les instructions qui s’imposent afin que ces pratiques cessent et que les forces politiques républicaines puissent s’exprimer librement sans subir ce type de pressions.

 

Article de Ian Brossat

 

http://bellaciao.org/fr/spip.php?article124107

 

 

Copwatch Francepolice.jpg

Partager cet article

Published by Copwatcher
commenter cet article

commentaires

dd 25/01/2012 22:18

Le communisme c'est 120 000 000 de morts dans le monde.
A cuba on libère des prisonniers politiques...
Les Cocos ce sont eux qui interdisent le travail le dimanche !

bury 25/01/2012 13:59

L'humanité est un journal communiste, donc dangereux.. Il est donc normal que la rue soit nettoyée de cette peste.

Pierre 10/01/2012 14:20

Je ne pense absolument pas que les éléctions vont changer grand chose à tout celà.

Citoyenne 09/01/2012 08:22

Pourquoi ne pas proposer des pétitions ..
c'est toujours choquant tout ça et je reste scotchée et
ça n'avance pas plus .. et je suis à des kms de paris ..
et on ne peut rien faire ..
Je ne suis pas riche et loin de là mais je peux apporter une petite contribution .. en attendant les élections
Je me sens toujours amère après vous avoir lus
C'est comme si vous me disiez "y a un gamin qui se noie "
alors à part mon indignation sans borne et une juste colère
.. je reste là à ruminer cette colère de tant d' injustices qui persistent encore en 2012 et cela en reste là ..
Prévoyez une pétition et un no de compte et je vous laisserai un peu d'argent chaque mois pour des avocats .. etc ???