Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 18:07

En effet depuis la mort des deux policiers et leur enterrement qui vient d'avoir eu lieu ce mardi 26 février 2013 dans la cours de la Préfecture de Police de Paris en compagnie des femmes des policiers tués, mais aussi en compagnie du Ministre de l'Intérieur, Manuel Valls ainsi que du Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault, plus rien ne va.

Depuis nous voudrions rappeler qu'il n'y a pas que des policiers qui meurent...

Les propos de Monsieur le Premier Ministre sont très clairs:

" JE N ACCEPTERAI JAMAIS QUE L ON PUISSE S EN PRENDRE IMPUNEMENT AUX MEMBRES DES FORCES DE L ORDRE, CEUX QUI S ATTAQUENT A VOUS S ATTAQUENT A L ETAT"

Voici donc les propos tenus par le Premier Ministre dont voici le lien direct:

http://www.francetvinfo.fr/video-hommage-de-la-nation-aux-deux-policiers-tues-sur-le-peripherique-parisien_269469.html

 

Nous voudrions  demander aussi  bien au Premier Ministre qu'au Ministre de l'Intérieur de venir participer aux deuils des différentes familles qui ont perdu un être très cher ASSASSINE par la police.

 

C'est donc pour cela que nous avons décidé d'attaquer en justice le Premier Ministre.

 

Nous tiendrons donc au courant de la suite.

 

Pour plus de renseignements, envoyer nous des mails sur:

copwatch.fr@gmail.com

Nous contacter aussi au:

06 66 88 79 80

 

 

Copwatch France

 

 

 

 

 

 

 

VOICI AUSSI LA LISTE DES VICTIMES DE LA POLICE:

 

VICTIMES DE LA POLICE connus DE 2005 A 2012 en France :

VICTIMES DE LA POLICE connus DEPUIS 2005 en France :

2005 : 6 morts, 3 blessés grave :

- Janvier : Abou Bakari Tandia meurt des suites de sa garde-à-vue au commissariat de Courbevoie (92).

- 7 Mars : Balé Traoré grièvement blessé à bout pourtant par un policier dans le quartier de la Goutte d’Or ( paris 18) alors qu’il n’avait lui même pas d’arme.

- Avril : Un jeune de 17 ans, tué lors d’une poursuite par des policiers à Aubervilliers (93)

- Octobre : Samir Abbache 26 ans, tué à la prison de Mulhouse (68)

- Octobre : Zied 17 ans et Bouna 15 ans, poursuivis par la police et morts électrocutés dans un transformateur à Clichy-sous-Bois (93).

- Novembre : Eric Blaise retrouvé mort dans des circonstances suspectes au mitard à Fleury-Mérogis (91)

Juillet 2005 : Aux Mureaux ( 78) un adolescent de 14 ans touché par un tir de flash ball perd un œil.

2006 : 10 morts, 7 blessés :

- Janvier : Eric Mourier 28 ans, mort au mitard de la prison Saint-Joseph (69).

- Mars 2006 : 2 frères insultés et battus par des policiers chez eux devant leur mère à Cergy (95).

- Mai : Fethi Traoré 31 ans, poursuivit par la police il se noie dans la Marne (94).

- 29 Mai : Komotine mère de famille, insultée gazée menottée et traînée par 4 policiers devant ses enfants et ses voisins à Montfermeil ( 93).
Juin : Vilhelm Covaci 20 ans, noyé dans le canal de Saint Denis (93) lors d’une poursuite
Daniel Moldovan a également sauté dans l’eau avant d’être interpellé et tabassé jusqu’à en perdre connaissance.

- Deux réfugiés poursuivis, écrasés sur une autoroute à Calais (32). [juin 06]

- Octobre : Clichy-sous-Bois un jeune de 16 ans touché au flash ball perd un œil.

- Novembre : Taoufik El-Amri noyé par hydrocution dans un canal de Nantes (44) après un contrôle de police.

- Décembre :Guillaume Perrot retrouvé noyé à Corbeil-Essonnes après avoir été laissé seul sur la berge de la Seine par des policiers.

- Août : Albertine Sow enceinte au moment des faits a été frappée au ventre et gazée par des policiers alors qu’elle était témoin de violences policières à paris.

2007 : 19 morts, 2 blessés :

- Janvier : Jonathan 24 ans mort en tombant d’un toit en voulant échapper à la police à Montpellier (34).

- Fevrier : Raouf et Tina 15 et 17 ans, morts lors d’une poursuite par des policiers à Saint-Fons, près de Lyon (69). [fév 07] 1 rescapé de 16 ans, Myriam Bahmed 17 ans tombe dans le coma.

- Louis Mendy 34 ans père de famille, tué d’une balle dans la tête par un policier à Toulon (83).

- Pierre visé à la tête et frappé par un flash-ball dans une manifestation lycéenne. Pierre a perdu l’œil droit le 27 novembre 2007 à Nantes.

- Mai : 1 jeune de 17 ans blessé par balle par un policier à Grigny (91)

- Juin : Un homme de 58 ans, mort dans la cellule de dégrisement du commissariat à Bordeaux (33).

- Lamine Dieng 25 ans, meurt dans un fourgon de police à Paris (75).

- Nelson 14 ans mort après avoir été fauché par une voiture de police sur un passage clouté à Marseille (13). [juin 07]

- Elmi Mohammed 23 ans, mort noyé dans la Saône après avoir été poursuivi par la police (69). [juin 07]

- Juillet : 1 homme de 40 ans, tué par balle par des policiers du Service régional des transports de la gare du Nord à Paris. [27 juillet 2007]

- Ait Brahim Moulay Mohamed 27 ans, mort par pendaison dans les douches du centre de rétention administrative de Bordeaux (33).

- Un homme de 37 ans, mort lors de sa garde-à-vue à Rouen (76).

- Septembre : Un homme de 48 ans, mort dans une cellule de dégrisement au commissariat de Dieppe (76).

- Une femme de 51 ans Chulan Liu « sans papiers » morte après un saut par la fenêtre à l’arrivée de la police, Paris (75) ( 25 septembre 07)

- Joseph RANDOLPH 42 ans, mort suite à son interpellation.
(Paris, 8 septembre )

- Novembre : Larami et Mushin morts suite à une collision avec une voiture de police à Villiers-le-Bel (95).

2008 : 11 morts et au moins 7 bléssés ( connus)

- Janvier : Lu Semedo Da Veiga 28 ans, mort à la prison de Fresnes (94) suite à  un refus de soins.

- Reda Semmoudi defenestré par la police lors d’une perquisition à Noisy-le-Sec (93).

- Avril : Baba Traoré 29 ans mort noyé dans la Marne (94) suite à une poursuite par la police.

- Mai : Abdelakim Ajimi mort étouffé par plusieurs policiers à Grasse (06).

- Joseph Guerdner 27 ans tué de 7 balles dans le dos en fuyant menotté dans le Var (83).

- Lamba Soukouna 28 ans frappé à coup de crosse et de flash ball à la tête par un brigadier en présence de 3 autres « collègues » à Villepinte. [8 mai 2008] Lamba souffre de la drépanocytose, il a porté plainte.

- Juin: Mohamed 39 ans père de famille tué par balles à Corbeil-Essonnes (91). [19 juin08]

- Salem Essouli, mort par manque de soins au centre de rétention administrative de Vincennes (75).

- Août : Fakraddine Zarai Zarai 30 ans, mort par pendaison au radiateur de sa cellule dans la prison de Saint Quentin Fallavier à Lyon (69). [8 août 2008] A 2 semaines de sa libération.

- Septembre :Ilies 16 ans mort lors d’une poursuite par des policiers de la BAC de Romans sur Isére (Drôme). [29 septembre 2008]

- Octobre : Elvis Akpa mort suite à une chute du septième étage en tentant d’échapper à la police à Paris. [1er Octobre 2008]

- 1 homme de 22 ans et 1 adolescent de 14 ans matraqué et blessé par un projectile de Taser par deux policiers pendant un contrôle d’identité à Montfermeil (93).[8 octobre 2008] Les deux frères bénéficieront de six jours d’ITT.

- Abdoulaye Fofana 20 ans tabassé dans le hall de son immeuble par 2 policiers à coups de matraque, tonfa et crosse de flash-ball, à Montfermeil(93). [14 octobre 2008]

- Novembre : Naguib Toubache 20 ans tué par la balle d’un gendarme à Montataire dans l’Oise (60). [28 nov 08]

2009 : 5 morts, et au moins 5 bléssés graves (connus) :

- Mars : 1 homme de 29 ans tué par un policier au péage de Courtevroult lors d’une course poursuite à Bussy Saint-Georges (Seine-et-Marne).
[7 mars 2009]

- Mai :Oussama Mouhtarim 21 ans plongé dans le coma après une interpellation en gare de Massy (92). [28 mai 09]

- Juin :ALI ZIRI 69 ans mort à la suite d’un contrôle policier à Argenteuil (92).[9 juin 2009]

- Arezki K. 61 ans battu par des policiers à Argenteuil (92). [9 juin 2009]

- Un étudiant de 25 ans à été touché par un tir de flash ball et a perdu son œil. (Toulouse, en mars )

- Un jeune à Neuilly-sur-Marne, en mai perd également son œil à la suite d’un tir de flash ball.

- Juillet : Joachim Gatti touché au visage par un tir de flash ball, il perd un œil.( Juillet 2009 à Montreuil )

- Mohammed Bemouna selon la justice mort par pendaison en garde à vue malgré qu’il n’y ai aucune traces de pendaisons sur le corps du jeune homme à Firminy dans la Loire (08/07/2009).

- Août : Yakou SANOGO 18 ans mort lors d’une course poursuite par la police à Bagnolet (93). [9 août 09]

- Mohamed Boukourou 41 ans mort dans un fourgon de police où il avait été conduit de force, à Valentigney (25). [12 nov. 2009]

2010 : 9 morts et au moins 4 blessés ( connus) :

- Septembre : Lassana DIARRA mort en garde à vue dans un commissariat de la  région parisienne. [2010]

- Avril : Philippe C. 35 ans dans le coma suite à une altercation avec un policier dans le commissariat du 18e arrondissement de Paris. [13 avril 2010]

- Mickaël Verrelle 29 ans Battu à Chambéry par un policier.
Dans le coma.[23/24 avril 2010]

- Juillet : Karim BOUDOUDA 27 ans tué d’une balle dans la tête par la police à Grenoble. [16/07/2010]

- Luigi Duquenet 22 ans, tué par un gendarme dans la nuit de vendredi à samedi au cours d’une course-poursuite après avoir forcé un contrôle. En loir et cher. [16-17/07/2010]

- Le 8 Août 2010, a Mantes la jolie ( 78) un jeune de 17 ans se noie en tentant d’échapper à la police.

- Septembre : Anis Feninekh 28 ans tabassé par un policier à Juvisy.

- Octobre : un lycéen de Montreuil est touché par un tir de flash ball au visage, il perd un œil.

- Louis Klinger meurt lors de son interpellation par la police à Dijon.

- Novembre : Mamadou Marega meurt après s’être fait tapé et tazé par la police dans un immeuble à Colombes (92).

- Décembre : Mostefa Ziani résident d’un foyer de Marseille, est décédé lundi matin après avoir été victime d’un arrêt cardiaque dû a un tir de flash-ball d’un policier. (14 Décembre )

2011 : Au moins 10 morts ( connus ) :

- Le 1er Janvier Steve 25 ans est tué par balle par la police en seine et marne.

- Le 23 Février à Lyon un jeune homme de 20 ans est abattu de 2 balles tirées par la police.

- 13 avril 2011 : un homme de 43 ans, connu comme schizophrène, meurt à Angers après son interpellation Le parquet saisit l’IGPN.

- Le 5 juin Une fillette de neuf ans se trouve toujours dans le coma après avoir été grièvement blessée à la tête, lors d’affrontements dans le quartier sensible des Tarterêts, à Corbeil-Essonnes, dans l’Essonne.
Les circonstances du drame restent pour l’heure contradictoires. Le père de la victime accusait dès lundi la police d’avoir blessé sa fille avec un flash ball.

- Le 25 juin un jeune homme de 25 ans souffrant apparemment de graves troubles psychiatriques, a été tué dans un échange de tirs avec des policiers près de Montfermeil (Seine-Saint-Denis)

- Juillet 2011 : un jeune de Nanterre Mohamed est décédé après une chute de son deux roues alors que les policiers lui auraient tirés dessus au flash-bal. Cette chute a entraîné sa mort.

- Le 29 Août, Un jeune homme est décédé à Neuilly-sur-Seine (92) après une course poursuite en scooter avec la police.

- 20 sept 2011 : une personne autiste de 48 ans interpellé en pleine crise à Marseille meurt d’un arrêt cardio-vasculaire. Le parquet saisit l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) et ouvre une enquête pour homicide involontaire.

- 5 novembre : Paris st Lazare : Un homme meurt d’un infarctus suite à son interpellation violente.

- Le 27 Décembre à Clermont-Ferrand un jeune se tue en voiture parce qu’il est poursuivis par la police.

2012: Déjà 2 morts ( connus) :

- 11 janvier 2012 : Abdel 25 ans meurt à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) d’une crise cardiaque lors d’un contrôle.

- 10 janvier 2012 : Décès de Wissam El-Yamni, 30 ans, tombé dans le coma depuis son interpellation la nuit de la Saint-Sylvestre à Clermont-Ferrand.

- 21 avril 2012 : Amine BENTOUNSI, abattu d'une balle dans le dos par un flic meurtrier à Noisy le sec, alors qu'il s'enfuyait à la suite d'un contrôle d'identité.

- 5 juin 2012 : Youcef Mahdi noyé à la suite d'une course poursuite à Dammarie les lys 

- 27 juin 2012 : Nabil Matboul abattu à bout portant par un agent de la B.A.C à Millau 

N’hésitez pas à nous contacter pour nous signaler un oubli, une erreur (toutes nos excuses si c’est le cas) ou pour faire un témoignage.

http://atouteslesvictimes.samizdat.net/

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Copwatcher
commenter cet article

commentaires

PTOLEMAIOS-CRATES 28/03/2013 11:04

Réponse au Commentaire numéro 21 posté par Salim. Bonjour à vous. Pour vous répondre, je me documente aussi sur les deux plans, sinon, ce serait d'une affligeante partialité. En effet, il y a des
Policiers qui sont décédés dans l'exercice de leurs Fonctions. Cependant, en entrant dans ladite police, pendant leur formation et lors de leur Prestation de Serment, ceux-ci savaient quels étaient
les risques qui les attendaient en choisissant cette voie. Leur décès ne doit réjouir personne, bien au contraire. Notez que le décès de Policiers dans l'exercice de leurs Fonctions n'entre pas
dans le cadre des violences policières dont il est question sur ce Site. En effet, que pourrait'on reprocher à ceux qui remplissent leurs obligations jusqu'au au péril de leur vie? Rien.
D'ailleurs, il y a, je l'ai dit et répété, des Policiers intègres dignes de Respect. J'en connais. Je voudrais formuler un Voeu: que tous les policiers et gendarmes de France et d'ailleurs soient
comme eux. Hélàs, ce n'est pas demain que ce Voeu sera exaucé par une Prise de Conscience radicale des Policiers intègres pour faire enfin plier ceux qui sont déviants afin qu'ils respectent les
Règles qu'ils se sont engagés à appliquer pour le Bien Supérieur de Tous. Ce sont ces déviants qui déshonorent leur profession ainsi que la France entière. Je suis convaincu que s'il y avait eu une
réelle purge, un vrai "remède de cheval" comme on le disait jadis, dans la police et la gendarmerie avec l'éviction de ceux qui n'ont rien à y faire, nous n'en serions pas arrivés à un tel degré de
haine entre la Population et les policiers, toutes fonctions confondues. Voyez un peu ce que les enfants de policiers sont obligés de dire quand on leur demande: "Que font ton père et ta mère?"
Réponse: "Fonctionnaires." Ils ne diront pas "policiers" sinon ils auront une vie infernale avec les autres qui ont hérité de ce stéréotype incrusté dans l'Inconscient collectif national:" les
policiers sont tous mauvais." Cet Inconscient a une très longue histoire. "Les parents ont mangé des raisins verts, c'est pourquoi leurs enfants ont les dents qui grincent." Ce qui est lamentable,
c'est que ce sont ceux qui sont intègres qui payent de leur vie le lourd tribut de leurs fonctions. Les autres? On les nomme les "planqués" car ce sont des lâches et des traîtres à leur Nation.Ce
sont eux que l'on doit corriger et punir; pas les Autres qui sont Justes. Bien Respectueusement à Vous.

salim 28/03/2013 10:12

Juste une question vous avez aussi la liste des policiers tué en service par des personne pour comparé un peu ?
cordialement

PTOLEMAIOS-CRATES 21/03/2013 21:03

Tiens donc! Entretenir "la haine contre le police"? Le fait que vous énoncez n'a rien à voir avec l'Action menée par Copwatch France. Au cas où vous auriez quelques déficiences au niveau de la
compréhension, il s'agit d'une Action pour montrer que dans certains cas, et des cas de plus en plus nombreux sur tout le Territoire Français, la police outrepasse ses prérogatives dans de très
nombreux domaines jusqu'à bafouer carrément les obligations de ses fonctions au service du Pays. Ne vous inquiétez pas cher PP: les policiers savent d'instinct se faire haïr d'eux-mêmes.
Heureusement qu'il y en a parmi eux qui sont là pour sauver le grand nombre d'une irrémédiable disgrâce. Quant à la prétendue "honte" que vous voulez me faire éprouver, vous me faites bien rire:
venez donc consulter les kilos d'archives que je possède où sont consignées les innombrables fautes lourdes de vos prétendus "Saints" toujours pas inscrits au Sanctoral Romain d'Occident tout comme
au Synaxaire Orthodoxe d'Orient. La véritable honte est d'avoir parmi les policiers, les gendarmes et les magistrats en France (et ailleurs) des déviants quant aux buts de leurs fonctions. Les cas
que vous énoncez ne relève pas d'une déviance: cette personne a braqué un casino et a tiré sur la police qui s'est défendue. Où voyez-vous dans votre exemple, une conduite déviante de la police?
Celle-ci a t'elle outrepassé ses fonctions dans ce cas de figure? Le but de Copwatch-France n'est pas d'entretenir "la haine contre les policiers" (sic) mais de sensibiliser tous les Citoyens sur
cette calamité que représentent ces violences policières: ceci s'adresse à TOUS LES FRANCAIS, les policiers inclus. N'aurait'on pas le droit de susciter un mouvement de Réforme des conduites dans
la police? Après tout, c'est pour le Bien Commun de TOUT LE MONDE! Et cessez je vous prie, de prendre la "caste" des policiers dans son entier pour des "Saints": l'Héroïcité des Vertus ne les
guette pas et les longues listes de fautes graves ou lourdes sont là pour prouver qu'ils sont de plus en plus déviants et imparfaits que jamais. Ce sont à eux de se remettre en cause! Après tout,
n'ont-il pas prêté Serment de servir la Société toute entière? ILs savent donc à quoi ils s'exposent en choissant cette voie. Entretenir la haine, non, mais entretenir la défiance à leur égard, oui
résolument parce qu'il y a des centaines de raisons qui nous y autorisent. Comment faire confiance à des gens qui violent sciemment leurs attributions au Service de la Nation? Mieux vaudrait pour
ces policiers déviants de changer tout de suite de profession: ils se sont trompés de vocation. J'ai quelques Amis qui sont des Policiers intègres et très soucieux de remplir leur Devoir d'Etat
dans les moindres détails.ILs y arrivent. Pourquoi pas les autres qui déraillent? N'allez pas écrire que j'entretiens la haine contre eux: c'est faux. Ne pensez pas non-plus que votre commentaire
puisse devenir un sujet qui fâche. Cela n'en vaut pas la peine puisque vous n'avez rien compris à la Cause de Copwatch France. Le fait de donner une telle affaire en pâture pour justifier vos
prétentions à la charge de Censeur des consciences démontre clairement que vous n'êtes qu'un nain spirituel. Si entretenir "la haine contre la police" (sic) pouvait changer les attitudes déviantes
de leurs âmes, le Pays serait sauvé de la barbarie. Car les actes de barbarie policière sont légion. Vous avez le Droit de croire que la police française est "parfaite": je crois que la pire honte
que l'on puisse avoir dans ce cas précis est de croire en cette illusion. Donc, bonne honte à vous, crâne vide!

PP 21/03/2013 09:08

"- Juillet : Karim BOUDOUDA 27 ans tué d’une balle dans la tête par la police à Grenoble. [16/07/2010]"
Ce type là venait de braquer un casino et s'est mis à tirer sur les flics ; ils ont riposter, c'est tout.
Vous entretenez la haine de la Police ; honte à vous !!

PTOLEMAIOS-CRATES 12/03/2013 14:03

La Grande Question: Comment intenter un procès contre le premier ministre Ayrault"? Après avoir retourné cette affaire de toutes les manières, j'estime qu'il faut axer l'accusation sur sa fameuse
phrase où il ose prétendre "que s'attaquer à vous (les policiers) c'est s'attaquer à l'Etat." L'argumentaire doit porter sur le juste emploi des mots:
a) la police et la gendarmerie n'incarnent PAS la Nation dans sa totalité. Cela n'a JAMAIS existé historiquement. Le discours est donc mensonger, méprise les AUTRES CITOYENS FRANCAIS et porte à
confusion gravement sur le rôle de chaque corps constitué de l'Etat.

b) l'utilisation de la réthorique "de la Partie pour le Tout" est un sophisme inacceptable contraire à la Constitution Française ainsi qu'à la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen.
Donner un ou plusieurs autres "sens" à des mots dont le Dictionnaire récuse l'utilisation pour ces mêmes mots précités est un abus de langage à des fins de manipulation mentale.

c)Que de soutenir les policiers de cette façon est CONTRAIRE à la bonne cohésion Sociale et nuit gravement à la Population. M. Chirac n'a t'il pas, par le passé, appelé la police à faire son
possible pour éviter l'accroissement de la "fracture sociale"?

d) Que le discours tel qu'il a été conçu peut être très mal interprêté par des consciences mal éclairées chez certains policiers et mener ceux-ci à des excès CONTRAIRES au BIEN COMMUN par divers
ABUS DE POUVOIRS. Démontrer que le Q.I officiel des policiers et des gendarmes est trop souvent un facteur de non-inodéité à la fonction. D'où un risque accru d'une application désastreuse du
discours incriminé.

e) Exiger que M.Ayrault s'explique tant sur le fond que sur la forme sur son "discours" et démontrer que ledit "discours" manipule les instincts primaires de violence et de vengeance (les
scientifiques nomment cela "le cerveau reptilien")chez les policiers en leur assurant un soutien régalien renforcé, ce qui est contraire à la Constitution Actuelle et aux nouvelles normes du
Nouveau Code de Procédure Pénal.

f) Enuméner la stricte et longuissime ecténie de "bavures" (il faut TOUTES LES REFERENCES pour preuves "materialiter") policères qui ont coûté la vie à de nombreuses Personnes. pour démontrer que
ledit ministre n'a fait que renforcer une situation déjà intolérable et que son discours ne va faire qu'augmenter.
C'est une ébauche de réflexion car l'affaire n'est pas simple.