Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 03:58

Je me présente, Grégory PASQUEILLE, 29 ans, je suis originaire de la région Nord Pas De Calais, et voici ce qui m’est arrivé depuis ce fameux lundi 22 juillet 2013.

Alors que je rentre de Paris chez moi accompagné de ma copine dans la région Nord Pas De Calais la semaine qui a suivie le 14 juillet 2013, ma copine reçoit une convocation de Police où il est marqué assez urgent sur lequel il est stipulé qu’elle est attendue pour le lundi 22 juillet 2013 pour 09h00 pour etre entendu sur une affaire sans en savoir exactement laquelle.

Ce lundi 22 juillet 2013 arrive et le problème est que nous sommes en retard pour le rendez-vous. Ce qui fait donc que c’est la police elle-même qui se déplace avec une convocation, mais par chance nous répondons aux policiers. Lorsqu’elle répond, ma copine leur demande des explications, le policier qui est à la porte lui demande si Grégory Pasqueille est présent, elle lui répond que oui et elle vient me réveiller. Je vois en effet le fonctionnaire de police qui me demande si je peux venir pour etre entendu, je lui demande ce pourquoi, celui-ci me répond : c’est pour une plainte vous concernant lancée par le M.R.A.P. Je décide donc de répondre que j’y serai au rendez-vous lancé par le policier dans l’après midi. Dans l’après midi du lundi 22 juillet 2013, je me rends donc au commissariat pour m’entendre dessus. En effet voici ce qui m’est reproché : incitation à la haine et à la violence et incitation à l’émeute en ce qui concerne des tweets que j’aurais lancé depuis un de mes comptes sur la demande du Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (M.R.A.P) dont la plainte a été lancée depuis le 02 avril 2013 par le Procureur de la République de Paris. Il faut aussi savoir que ma mère a ainsi été entendue elle aussi. Les propos qui me sont reprochés sur un de mes comptes Twitter seraient des propos antisémites. Aussi, je voulais en effet rappeler qu’il y a quelques semaines l’Union des Etudiants Juifs de France avaient ainsi porté plainte contre le réseau Twitter afin que celui-ci puisse remonter et donner les coordonnées personnelles des personnes dites « ANTISEMITES », donc ce qui signifieraient que ce soient les gens qui parleraient ou qui relaieraient des propos concernant certains mots clés comme celui-ci : « JUIF »… En effet oui j’ai affirmé au policier qui m’a entendu que j’avais relayé certains tweets, mais bon je ne crois pas que cela me permette ainsi de me retrouver dans un procès, sauf si cela est ce que j’appelle pour moi un « ACHARNEMENT POLITIQUE »…

Aussi, je demande au policier de préciser ceci : « ATTEINTE A LA LIBERTE  D EXPRESSION » sur les papiers sur lesquels j’ai signé en demandant où allait aller ainsi l’affaire, celui-ci me réponds qu’elle repart ainsi sur Paris. Avant de partir, le meme policier demande une seconde fois mais cette fois pour mon second dossier mes prélèvements digitales : photo, empreintes et A.D.N. J’accepte les empreintes digitales, la photo mais oui je refuse de donner mon A.D.N, ce qui me fait donc que je suis de nouveau convoqué en justice le 17 décembre 2013 devant le tribunal de Béthune pour avoir refusé de donner mon A.D.N où je risque jusqu’à 1 an de prison ferme et plus de 6.000 euros d’amende…

Pour plus de renseignements, je suis joignable au 06 66 88 79 80.

 

Grégory PASQUEILLE

Partager cet article

Repost 0
Published by Copwatcher
commenter cet article

commentaires

peugeot 27/01/2015 20:07

flic+menteur voleur feignant bon a rein et +tueur pour le gouvernement ps.. je suis de gauche ,maintenant je suis de la nouvelle gauche avec mémé.....

peugeot 27/01/2015 19:22

un doute sur les abus des arrestation actuel

peugeotps 23/01/2015 22:47

les droit de l,hommes son pire ,la justice est complies avec les droit de l,hommes il son la que pour la paye ses des traites .

peugeotps 23/01/2015 22:36

sur les outrage policières et les accusation policière RELACER. il faut de battes, et bien parler au juges et sa marche toujours

peugeotps 23/01/2015 22:20

j,ai déjà été condamner pour refus de donner mon A D N Deux fois de suis j,ai pris 300euro d’amande la première fois. et la deuxième foix j,j,ai prix 300euro et six mois de prison avec sursis plus
et la cour des droit de l,homme a donner raison a la justice de la garde a vue pire les les droit de l,homme son des traites et des pourrie de collabo des gouvernement . mort au droit..; l,hommes .