Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 18:12

Ce jeudi 14 mars 2013 a eu lieu le procès d'un jeune de la région de Provence-Alpes Côtes d'Azur où celui-ci écope de six mois de prison avec sursis et d'autres sanctions...

Je rappelle aussi que ce jeune s'est ainsi fait arrêté sans aucun motif valable et réel.

Ce jeune qui vient donc d'écoper de six mois de prison avec sursis avait cependant comme je le rappelle été mis sous mandat de dépôt jusqu'à ce jeudi 14 mars 2013 jour de son procès...

Les policiers sont sortis sans rien derrière. 

Nous devons donc continuer à nous battre contre toutes ces formes de violences policières...

Nous proposons donc de mettre en place dans toutes les régions de France un travail sous fonds d'intervention, mais aussi sous forme de collectifs pour ensuite devenir associations qui doivent résister et se battre contre toutes formes de violences de la part de la police.

Nous devons donc montrer que ce n'est pas parce que nous vivons dans n'importes quelles banlieues que nous sommes des délinquants, ce n'est pas parce que nous sommes des jeunes sans emplois que nous devons être considérés comme des voyous et autres...

Nous devons dénoncer toutes sortes de violences faites par la police sur les personnes, et rappeler aussi qu'un policier/gendarme/CRS et autre de ce genre ne doit pas êter UNE MACHINE A TUER...

N'oublions pas aussi la formule de Monsieur le Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault, "S ATTAQUER A LA POLICE, C EST S ATTAQUER A L ETAT..."

Nous devons donc faire le maximum en faisant des réunions, débats, mais aussi afin d'y créer et lancer des associations qui puissent ainsi réellement travailler sur le fonds...

Nous devons nous aussi nous équiper afin de mieux travailler dessus et d'y faire des reportages sur ce qui se passe en général dans tous les quartiers, dans les banlieues dites "SENSIBLES", mais aussi dans tout le pays...

 

Copwatch France

Partager cet article

Repost 0
Published by Copwatcher
commenter cet article

commentaires

PTOLEMAIOS-CRATES 27/03/2013 17:16

IL nous faut au plus vite mettre en place une Association loi 1901 avec un intitulé "massue": "Association des Citoyens Français Victimes des violences policières" et d'en parler PARTOUT autour de
soi. La Préfecture ne peut s'opposer à cette création si les Statuts ne portent pas "atteinte à l'ordre public" car les RG mettent leur nez sale dans chaque création d'Association. Plus il y aura
d'Adhérents (Victimes et Sympatisants) plus il y aura de Faits à dénoncer officiellement. N'attendons RIEN des gouvernants: ils sont tous au service du même maître. Nous ne ne pouvons compter que
sur nous-mêmes. Je veux faire partie de cette Association!!! Et je suis sûr que d'Autres le veulent aussi.

PTOLEMAIOS-CRATES 27/03/2013 17:05

Réponse au commentaire numéro 8 de peugeots. Ce n'est pas Sarkozy qu'il faut huer, mais toute la classe politique qui l'a soutenu car ils sont tous complices d'une manière ou d'une autre. IL est
inutile de mettre des injures sur le Blog (Sarkozy s'en moque éperduement)mais d'expliquer autour de vous comment Sarkozy s'est comporté pendant son "quinquennat" et dans cette "affaire
Bettencourt." Bien respectueusement à vous.

peugeots 27/03/2013 12:16

sarkozy t,est un con

PTOLEMAIOS-CRATES 16/03/2013 21:18

A Odin pour son Commentaire n°6. Vous avez raison sur toute la ligne dans votre analyse, bien que sous l'Ancien Régime, les mentalités étaient très différentes de celles d'aujourd'hui. La situation
de 2013 est tellement mauvaise dans toute la France qu'un affrontement paraît inévitable à plus au moins court terme entre la Population Française, excédée et cette police irrémédiablement
corrompue et dictatoriale. A voir comment de nombreux policiers se comportent, on se demande parfois si nous ne vivons pas sous le régime d'une dictature policière. Tout ce que j'ai pu observer, à
part quelques rares exceptions de policiers vraiment intègres(il y en a mais les autres les font taire) c'est que cette "caste" forme une sorte d'état dans l'Etat. IL n'y a pas plus dangereux que
cette situation pour l'Avenir d'un Pays Démocratique. La police, la gendarmerie, le parquet et les magistrats ont pris une place tellement démesurée que l'on se sent vite dépassé par l'ampleur du
phénomène. IL faudra bien, comme le disaient les Anciens "aller au casse-pipe" pour que TOUS se sentent concernés car nous sommes TOUS concernés. Cependant, il faut bien admettre que "réveiller"
les "dormeurs" n'est pas une chose facile. Pour ma part, je ne dispose pas de "grands moyens" pour le faire mais j'utilise ce que j'ai sous la main. IL faudrait qu'enfin chacun éprouve vraiment la
nécessité d'une réaction salutaire, comme un organisme qui rejette un corps étranger pour cause d'incompatibilité viscérale. On nous dira que nous sommes idéalistes et que nous rêvons tout
éveillés. Pourtant, l'Histoire a été faite par des idéalistes: c'est donc possible car il est un fait établi que l'Histoire se répète. IL faut donc la provoquer et nous avons un immense travail à
accomplir avant d'y parvenir. Pour commenter votre remarque sur l'obligation pour la police de se conformer à toute notre Constitution Démocratique, je vous dirais d'abord qu'ils s'en moquent. Je
vais vous raconter une anecdote que j'ai vécue il y aura bientôt cinq ans. Dans une gendarmerie de notre bonne vieille ville d'Angers, on m'avait demandé pour déposer en qualité de témoin (il ne
s'agit pas de la même affaire dont j'ai raconté le contenu dans un précédent commentaire: là, il s'agissait de défendre un Jeune qu'on accusait faussement de vol...) Dans l'entrée, j'ai pu lire la
fumeuse "charte des droits des victimes" qui n'est que du pipeau, si vous me permettez cette expression. A lire ce grand papier pompeux (payé avec les deniers du Contribuable pour mieux se payer sa
tête!) les gendarmes sont carrément présentés comme des Saints dévoués corps et âmes au Service de tous, plus spécialement des victimes et présents pour rappeler impartialement les Droits et les
Devoirs de chacun... On en est loin! Foutaises que ce papelard! Après cette audition où j'ai dû exiger qu'on la retape correctement plusieurs fois, j'ai dit au gendarme qui m'avait reçu: "Vous
pouvez, je vous prie, me lire tous ces paragraphes?" IL n'a pas voulu le faire. C'est donc moi qui ai lu ce tissu de fadaises. Je lui ai alors demandé s'il pensait avoir rempli les impératifs de
cette charte lors de mon audition. Réponse: "Ben oui (sic)! C'est le règlement." Je ne me suis pas dégonflé et j'ai pris l'affiche en lui disant: "Hé bien si vous avez suivi cette charte comme vous
me le dites, vous n'avez plus qu'à vous en servir de papier wc!" IL ne s'attendait pas à ce coup-là. IL n'a pas réagi et je suis sorti tout de suite en le laissant médusé et planté là avec sa
paperasse en mains. IL n'y eut aucune suite. IL faut parfois faire des "coups de poker" comme je le dis souvent. Unissons donc nos efforts avec les moyens dont chacun dispose et AGISSONS AVANT LE
PIRE.

ODIN 16/03/2013 09:52

oui qu ils se conforment eux deja a la loi et n oublions pas le peuple est souverain ;on nous dit pays democratique ca c est la facade la preuve simple deja toutes les plaintes au tribunaus
europeens la france perd . s attaquer a la police bla bla de ayrault ;menaces qui incitent plutot a la confrontation ;nous sommes issus de la revolution francaise et en ces temps aussi on menacait
de pendaison ou lese majeste ca n a pas empeche de prendre la bastille et guillotiner les aristos royalistes ca peut recommencer et devant les exactions diverses et sournoises de police et justice
associes ca peut se faire ressentir et advienne que pourra ;la menace ne nous effraie pas ni le reste seul le combat est important et oblige ;trop dassurance de ces gens dans leurs penates les rend
flegmatiques et arrogants corrigeons cet etat de fait sur notre terrain et unis