Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 15:30

Après la mort des deux policiers et le troisième qui est dans le coma depuis jeudi dernier 21 février 2013 ecrasés par un chauffard en région parisienne, l'enterrement des deux policiers a donc eu lieu ce mardi 26 février 2013 au matin à partir de 11h30 dans la cour de la Préfecture de Police de Paris.

Etaient présents: le Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault et le Ministre de l'Intérieur, Manuel Valls.

Ces deux policiers ont reçu une médaille et la Légion d'Honneur à titre posthume pour leur valeureux travail...

Depuis la semaine dernière, en effet des appels ont été lancés pour des rassemblements devants les commissariats en France, mais aussi une minute de silence et une marche silencieuse sur Paris tout l'après midi.

Depuis ce mardi matin au infos générales, il ne passe que les policiers en ce moment sont en train de se faire attaqués, de toute part et d'autres...

Les médias oublient par exemple que des policiers violent leur droit lors des arrestations musclées, mais aussi que lorsque ce sont des policiers qui ASSASSINENT il n'y a rien contre eux, que ceux-ci ne sont pas jugés pour ce qu'ils font ou ce qu'ils ont faits mais bon...

Le Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault a eu des propos concernant la population qui sont assez graves comme:

"ceux qui s'attaquent à vous s'attaquent à l'État".
Qu'est ce que cela signifie pour le peuple:

Un policier qui tue une voire plusieurs personnes passe sans problème en jugement sans rien derrière;

Un jeune ou une personne qui tue même accidentellement un policier sera recherché pour êter jugé car compte tenu des propos du Premier Ministre ce midi, une personne qui s'attaque à un policier s'attaque à l'Etat, donc où est la REELLE DEMOCRATIE?

La démocratie n'est faite que pour les policiers qui avec leur carte de police  leur permet de tirer sur les gens, il y en a marre de cela et nous devons donc dénoncer ces barbareries, violences et assassinats perpétrés par les policiers sur la population...

Un site qui se veut de dénoncer ces actes est dans la ligne de mire du Ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, qui sous la pression du premier syndicat de France du nom de ALLIANCE a décidé de porter plainte pour diffamation concernant celle qui gère le site suivant:

http://www.urgence-notre-police-assassine.fr

Je rappelle que nous soutenons ce genre de site et de personnes qui dénoncent toutes ces violences crées et perpétrées par les policiers...

Nous soutenons et appelons aussi au rassemblement pour: UNE JOURNEE NATIONALE DES VICTIMES DE LA POLICE qui aura lieu sur Paris le samedi 23 mars 2013 dans l'après midi.

Nous proposons aussi tout comme les policiers morts de faire 1 minute de silence ce jour là pour les gens assassinés par la police...

Nous rappelons aussi que en ce qui concerne les arrestations, violences policières qui se passent dans les commissariats de France, un numéro d'urgence est à votre disposition au :

06 66 88 79 80 (joignable 24h/24 et 7j/7)

 

Copwatch Francei59583792._szw565h2600_-copie-1.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Copwatcher
commenter cet article

commentaires

Kerkez 01/06/2013 19:27

Je ne vois pas de commentaires de Français persécutés,que ferions nous sans police??avec toute cette insécurité,ces vols ,attaques,agressions,dans quel pays y a t il autant de laxisme?

PTOLEMAIOS-CRATES 12/04/2013 17:53

Je vois que la photo qui était affichée n'est plus visible. De la censure? Pas possible! Ceci prouve que la chère Maréchaussée dite "en colère" ne vaut pas bien cher. A ce propos, je suis allé en
visite sur un site qui ne vaut pas la peine d'être nommé. Son contenu est absolument rédibitoire. Ses organisateurs en ont fait un forum de littérature laudative pour la police, la gendarmerie et
l'armée. IL n'y manque plus que des cours d'encensoirs, car, avec ce qu'on lit, ces trois crêmeries sont administrées par des Saints, canonisés ante-mortem. Un internaute va jusqu'à louer les
vertus d'un Général et de le donner en exemple! Voilà une façon ouverte de solliciter une "promotion"! J'ai un Général, moi, sur un dossier, que l'opinion publique avait "canonisé" dont l'Héroïcité
des Vertus est absolument caduque. Tout au long de ce site, l'on découvre l'ampleur du désastre qui s'exprime dans les "commentaires" de ses abonnés qui sont éprouvants à lire. Pour en faire une
synthèse, ce site est destiné à faire l'apologie d'un Etat-Policier. IL y en a pourtant certains qui font de la "résistance" mais ils sont immédiatement rappelés à l'ordre par les zêlés de ces
"fonctions" qui vont plutôt mal, à bien y regarder de près. S'auto-congratuler dans la police, la gendarmerie ou l'armée? Oui, ça existe! Pour ceux qui ont à subir les causes de ces
"congratulations" cela ne donne vraiment pas envie de rire. Cherchez-bien sur le Net et lisez ce que certains sont capables de vanter sur ce site. Vous comprendrez combien la pandémie est bien
réelle et qu'elle n'a rien d'illusoire.

PTOLEMAIOS-CRATES 16/03/2013 22:11

Vous me voyez sincèrement navré, Monsieur Tiran, de vous avoir causé de l'agacement et même de la peine. Je vous prie de bien vouloir m'excuser mes limites à votre endroit. IL y a bien un
Modérateur sur ce Site et vous pouvez le contacter directement. Je vous assure que je fais de mon "mieux" pour éviter des calamités à des Personnes qui ne savent pas forcément comment s'y prendre
avec le systême policier et judiciaire dont nous avons hérité du Droit Romain. Je ne prétends pas trouver des remèdes à tous les soucis des Autres, mais je suis convaincu qu'il faut le faire car
c'est une cause juste qui touche la France entière dans son Avenir. Chacun fait ce qu'il peut avec ce qu'il a. Je ne récuse aucune de vos actions dans votre lutte qui est aussi celle de beaucoup de
Citoyens qui veulent en finir avec cette dictature qui fait de la police un "état dans l'Etat." Je suis sûrement resté "vieux jeu" comme on le dit encore. Cependant, j'ai toujours été convaincu que
s'exprimer correctement autant à l'oral qu'à l'écrit était une expression du Respect profond dû à Chacun. Quand j'entends certains policiers s'adresser aux Personnes dans des situations très
diverses, je ne veux pas ressembler à ces gens dans leurs propos dégradants. Surtout ne partez pas! Vous avez certainement une expérience à partager avec d'Autres qui en auraient grandement besoin,
moi le premier malgré mon âge. Que voulez-vous, c'est "papy qui fait de la Résistance " mais avec d'autres moyens plus à sa portée. Je suis très conscient de l'immense danger qui grandit toujours
plus chaque jour. Demandez à devenir un des Modérateurs. Pourquoi pas? Si vous pensez faire avancer les choses d'une autre manière plus efficace pour que le combat multiple mené par Copwatch-France
réussisse, nous avons TOUS besoin de vous. Le fait de ne plus intervenir nous affaiblit quoique vous en pensiez. Laissez donc mes vieilles manières d'universitaire grincheux de côté. Vous avez
raison: c'est déplacé. L'on est toujours enclin à parler de soi. Vous connaissez Sacha Guitry. IL avait dit: "Dites du bien de moi, dites du mal de moi, mais surtout parlez de moi!" Donnez du tonus
à ce Site: nous avons tous à y gagner et pardonnez-moi! Merci. Bien respectueusement à vous.

daniel tiran 16/03/2013 10:29

Je voudrais répondre à la personne ci-dessus.
D'abord, je ne l'ai jamais soupçonnée d'être fonctionnaire de police. Et quand bien même, je ne vois pas où serait le problème.
D'autre part, je pense qu'ici l'orthographe n'est le fort de personne, que c'est même un style plus rapide d'expression, pourquoi pas ?
En revanche, même avec d'énaurmes fautes d'orthographe, je pense qu'il faut être très précis dans ce qu'on veut dénoncer, à savoir les exactions singulières ou répétées de la police nationale et de
la gendarmerie voire de toute personne dépositaire d'une quelconque autorité publique habilitée à user de la force et pouvant mettre en péril les libertés et la vie des personnes.
On ne peut pas se cantonner dans une haine systématique des flics ! Même si ça fait du bien !
Enfin, la personne ci-dessus, ou ci-dessous selon la disposition des commentaires, pourtant universitaire, aime bien mélanger les propos intéressants la cause de copwatch-france et la polémique
stérile entre les personnes, comme j'ai deux doctorats, je suis ci, je ne suis pas ça, etc. Ce dont on se moque éperdument.
Je regrette qu'il n'y ait pas un modérateur sur les commentaires pour recentrer un peu les objectifs, ce qui donnerait une meilleure tenue au combat.
Pour ma part, je n'interviendrais plus, excepté si j'ai quelque chose à dire, afin de laisser la place à ceux qui ont quelques propos ou infos plus pertinents que les miens à communiquer.
Ci-fait !
Salut à tous !
Daniel TIRAN

PTOLEMAIOS-CRATES 16/03/2013 01:14

Réponse au commentaire numéro 20 de M. Daniel Tiran. IL est aisé d'écrire autant de sottises que de moqueries surtout lorsque l'on a peu de cervelle. Non seulement je ne suis pas policier ni
gendarme et je n'appartiens pas non-plus au systême judiciaire. Ce n'est, d'ailleurs, pas la veille d'arriver à mon âge! Heureusement, sinon, quelle déchéance! Je dispose de deux Doctorats et d'une
Maîtrise dans trois Disciplines, ce qui, je pense, est plus élevé de ce qu'il reste du "baccalauréat" qui a été dévalué jusqu'au ridicule de nos jours. Un rappel: quand vous devez faire une
déposition, vous devez être très prudent face à ce que vous faites enregistrer. Les policiers n'ayant pas un Q.I élevé ou ayant de mauvaises intentions, vous pouvez vous retrouver avec de gros
soucis judiciaires suite à des fautes d'orthographe, de grammaire et de ponctuation qui peuvent changer radicalement le sens d'une phrase et donc fausser tout ce que vous aurez dit. Vous pouvez
vous moquer, mais cette méthode du respect de l'orthographe et des règles du Bon Français m'a prouvé que de nombreux policiers ou gendarmes étaient obligés de recommencer leur copie: ceci a permis
à plusieurs personnes d'être innocentées. IL ne faut jamais signer un "résumé" que l'on vous impose: exigez que votre déposition soit exactement celle que vous dictez. Avec une virgule mal placée,
tout le sens d'une phrase peut changer et mener à un désastre car les parquetiers y regardent de très près. Alors veuillez cesser de dénigrer une méthode qui a sauvé plusieurs personnes
d'injustices que les policiers voulaient leur faire endosser avec des dépositions truquées. La lutte contre les injustices policières est multiple. Ne me donnez pas non-plus de leçons quant aux
photographies. J'en ai encore à disposition et une bonne partie est allée à Copwatch France. Le reste suivra bien vite. Cette lutte contre les abus policiers doit se mener sur plusieurs fronts.
Chacun use des moyens qu'il dispose. L'essentiel est de donner des résultats. J'en ai obtenu dans divers domaines car tout est complémentaire. Demandez donc au Modérateur du Site: il saura vous
éclairer mieux que quiconque. Quant à votre commentaire, il faudrait aussi vous souvenir que d'Autres le lisent et que c'est la première des corrections que de bien s'exprimer pour être compris et
de respecter les Autres. Certes, les caméras: mais obtiendrez-vous pour autant des résultats? Je préfère user de plusieurs méthodes pour soutenir Copwatch France et de respecter ses Lecteurs sur ce
Site courageux. Votre sottise vous perdra: il faut être crédible face à cette police déviante. Copwatch pourra présenter des résultats correctement. A ce propos, serez-vous celui qui rédigera la
plainte pénale CONTRE M. Ayrault au nom de Copwatch-France? Si c'est le cas, nous n'aurons aucun résultat. J'ai déjà exposé la trame de cette plainte dans ce vilain jargon juridique car il faut
bien que quelqu'un s'en charge. Que vous soyiez fâché avec l'orthographe ne vous autorise pas à mépriser ceux qui s'en servent pour aider d'Autres à s'en sortir face aux policiers ou aux magistrats
pour empêcher des injustices.