Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 17:44

Le mouvement contre la réforme des retraites a connu à Lyon une importante répression policière et judiciaire. La répression est leur arme, la solidarité est la notre ! 

 

 

Appel à mobi­li­sa­tion de sou­tien contre la répres­sion et les procès poli­ti­ques

 

 

Le mou­ve­ment contre la réforme des retrai­tes a pris à Lyon, à la fin du mois d’octo­bre, une ampleur sans pré­cé­dent, entre blo­cage économique des gré­vis­tes et mani­fes­ta­tions lycéen­nes. Face à ce phé­no­mène, aux liens se tis­sant entre les dif­fé­rents acteurs/actri­ces de cette lutte et aux des­truc­tions maté­riel­les qu’occa­sion­nè­rent les mani­fes­ta­tions en centre ville (les fameux « cas­seurs » des jour­naux télé­vi­sés), la pré­fec­ture et l’État ont répondu avec un déploie­ment poli­cier iné­galé : 800 CRS et gardes mobi­les, BAC, blin­dés de la police avec lance à eau, héli­co­ptère, GIPN, etc..

 

 

La répres­sion a été orches­trée poli­ti­que­ment dans le but de stop­per net le mou­ve­ment. La meilleure preuve de cette évolution reste l’enfer­me­ment le jeudi 21 octo­bre, pen­dant plu­sieurs heures, de plus de 600 per­son­nes sur la place Bellecour, trans­for­mée en prison à ciel ouvert, où pleu­vaient lacry­mos et lance à eau, sans pos­si­bi­lité de répit ou de sortie.

 

 

Le bilan de cette répres­sion a de quoi faire peur : plus de 300 arres­ta­tions en moins de deux semai­nes et des dizai­nes de bles­sé‑e-s. Depuis, les condam­na­tions pleu­vent : prison pour beau­coup, dom­ma­ges et inté­rêts pour les poli­ciers, amen­des, etc…

 

 

D’autres procès poli­ti­ques sont en cours ! Le mardi 18 jan­vier 2011 trois com­pa­gnons liber­tai­res et anti­fas­cis­tes, pour­sui­vis pour avoir voulu sou­te­nir les piquets de grève alors qu’une mani­fes­ta­tion fas­ciste mena­çait les gré­vis­tes. Ils pas­se­ront en procès au Tribunal de Grand Instance de Lyon. Poursuivis sous le pré­texte fal­la­cieux d’« attrou­pe­ment armé », c’est pour avoir fait preuve de soli­da­rité avec les gré­vis­tes que la jus­tice veut les condam­ner.

 

 

Contre cette répres­sion notre arme est la soli­da­rité face à la machine judi­ciaire. Soutenir les nom­breux inculpé-e-s, par notre pré­sence lors des procès ou par notre sou­tien finan­cier et conti­nuer à dif­fu­ser l’infor­ma­tion sur ce qui c’est réel­le­ment passé à Lyon, loin des cari­ca­tu­res média­ti­ques de la presse bour­geoise. Mais aussi pour­sui­vre la lutte, au delà de la simple réforme des retrai­tes, sous les nom­breu­ses formes que celle-ci pren­dra pas la suite, prou­ver que nos luttes ne peu­vent être abat­tus par la répres­sion poli­cière et judi­ciaire.

 

 

La soli­da­rité et l’infor­ma­tion sont des armes, nos armes ! 

Abandon des pour­sui­tes pour tou-te-s les inculpé-e-s !

 

 

 Manifestation contre la répres­sion 

Samedi 15 jan­vier 

14h00 

Départ place des Terreaux

 

 

 Rassemblement devant le TGI 

mardi 18 jan­vier 

14h00 

(Point de rendez-vous à 13h30 pour celles et ceux qui sou­hai­tent les sou­te­nir à l’inté­rieur)

 

 

A faire diffuser, il est aussi sur le collectif dont voici le lien direct:

http://www.collectif21octobre.fr/testaffiche_repression-5c50d-bef02.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Copwatcher
commenter cet article

commentaires