Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 07:12

"La vitrine d’une agence du Crédit lyonnais a été défoncée. Un passant qui tentait de dissuader les vandales a été frappé de coups de poing et de pied portés au corps et au visage, avant que d’autres participants interviennent pour le dégager."

 

Le passant c’est mon père. J’étais là et je souhaite apporter quelques précisions et soulever quelques questions. Nous étions allés manifester comme des milliers de français aujourd’hui. Nous avions démarré vers 15h30 à République, avancé à pas de fourmi jusqu’à Bastille (17h30) puis rejoins Nation vers 18h30. La manif s’est passée dans le calme dans une ambiance bon enfant. Même le bouchon de ma bouteille d’eau tombé par terre n’a pas été piétiné.

 

Arrivés à Nation, les syndicats ont appelé à la dispersion. Nous sommes redescendus par le boulevard Diderot. Les policiers et CRS étaient déjà plus nombreux. Mais tout était calme. Quelques minutes après, l’ambiance a changé puisque les sirènes et le ballet des voitures et des camionettes de police avait commencé.

 

Nous étions assis, mes parents et moi à la terrasse du café situé à quelques mètres de la Banque. Nous avons vu une quarantaine de cars de CRS, police et autres forces de l’ordre remonter le boulevard Diderot.

 

Puis quelques minutes après, une cinquantaine de personnes descendent le boulevard, alignées, étendards noirs. En arrivant au niveau du Crédit Lyonnais, ils se sont mis à casser la vitrine. Mon père à tenté de s’interposer comme vous l’écrivez. J’ai pris peur en voyant certains d’entre eux tentaient de le taper et je me suis lancée à sa défense, prise de panique. Je me suis pris une canette de bière sur la main. Elle saigne.

 

Comment ont il pu passer ? Comment les CRS ne les ont ils pas croisés ? Impossible ! Les "casseurs" descendaient la rue le champ libre. Toute la place pour eux. Plus un flic à l’horizon. Ils étaient pourtant loin de se cacher.

 

D’autre "casseurs" on tenté de calmer la situation. Un homme, la cinquantaine, très calme, habillé d’un imperméable gris m'a pris de côté et m’a dit de me calmer. "C’est une erreur " Non les flics n’était pas là, quoi que. Qui était cet homme en gris. Pas un anarchiste c’est sûr ! Il avait l’air d’encadrer le groupe. Un flic ? II y avait en tout cas une dizaine de photographes qui accompagnaient ce groupe. On me prend en photo. Je refuse. Je ne veux pas que mon image soit utilisée pour montrer que les manifestations ont « dégénéré »

 

C’était organisé !! Comment la quarantaine de cars de CRS a pu ne pas croiser ces "casseurs" : on les a laissé passer ! Ce n’était pas un groupuscule seul dans son coin. Les photographes étaient là. Qui était cet homme en gris ? Je suis en colère !!!

 

Après m’être fait soigner ma main, légèrement éraflée (plus de peur que de mal, mon père n’a rien), nous redescendons à pied vers la Bastille.

 

Tiens les flics sont de nouveau présents, et en masse ! Que faisaient-ils quelques minutes auparavant ! C’est de la blague. Je suis en colère contre eux. Ils manipulent tout. Ils cherchent la bagarre pour décrédibiliser une manifestation.

 

Sophie de Quatrebarbes 

 

Cet article est à faire diffuser partout sur tous vos réseaux

 

Grégory

06 01 77 51 02

Partager cet article

Repost 0
Published by Copwatcher
commenter cet article

commentaires

Paul Jaris 01/10/2011 21:02


Bravo pour votre témoignage !

Il faut que ces pratiques CESSENT !!!


Ann O'Nymous 01/10/2011 12:09


A ma connaissance, le cas a été jugé et l'agresseur - qui n'était pas un policier - condamné.

Les détails se trouvent, par exemple, sur le site d'@si.

Pensez à votre crédibilité. Vérifiez vos informations.


baloo 01/10/2011 11:06


Moi jpence kil faut arreter juger ou de pre-juge la police cest pa eux kil faut si prendre (meme si dfois il y a des bavure )le manque deffectif joue ils ne peuvent pa etre partout certe defois il
font dla merde mais la sur ton article,pour une agrssion,ca arrive tout les jour kil es ou non la presence de force de lordre sa arrivera encore et encore car gere 100personne pour un flic moi
jaimerai ty voir moi jaimerai pa en tout cas!!il faut pas sen prendre a eux mais plutot a ceux ki sont dans leur fauteuil entrain de jouer avec les regle il faudra fraper plus fort et plus haut
pour avoir raison sur une bavure policiere bone chance a toi


pas tres bien 01/10/2011 04:25


j'ai reconnu un policier en civil, j'ai vu etc... , elle devrait se faire embaucher chez les flics car elle a de l'avenir dans la reconnaissance des coupables et c'est une très bonne enquêtrice. on
devrait publié les photos et les noms des condamnés a toutes sortes de délits comme cela se fait aux US ou ce site est hébergé, mais là on touche la vie privée.
Je ne suis ni d'extrême droite, ni d'extrême gauche car l'une comme l'autre ne permettrait jamais la diffusion d'un tel site mais cela ne nous intéresse peut être pas


Cattier 01/10/2011 01:25


Non mais là vraiment ça frôle la psychiatrie avec de tel témoignage !
Comment reconnaitre un policier ?
Puisque c'est un voyous surement déguisé !

C'est bon, nous ne sommes pas à la Gestapo non plus !

Pire des cas, faut admette que parfois les forces de l’ordre sont dépassé par le nombres de fouteurs de merde!
Ce sont des hommes dépassés par des événements et non pas des cameras de vidéo surveillance .